home
courriel
blog
twitter
facebook
Website Translation Widget


Sponsors
 


 
"Le vin est à la table, ce que la fleur est au jardin". Docteur TANT
Editorial
Jean Claude Denogens
 

Jean Claude Denogens - Éditeur

Nouveau, nous soulignons la naissance de cet éditorial de notre Gazette des Œnophiles… qui paraîtra de temps en temps, Extraordinaire non ?... Qui l'eût cru ? A part nous, au début, personne n'a misé sur la visite de notre site ou si peu. Oui, il est un peu (Rococo) comme son fondateur, d'ailleurs, mais il est francophone et il se trouve sur la toile venant de 5 mille kilomètres depuis la France … Il est avant tout le reflet de l'ŒNOPHILIE qui n'est pas nouvelle et que nous n'avons pas inventée, mais que nous avons véhiculée et surtout médiatisée ici au Québec depuis déjà plus de 40 ans malgré nos détracteurs… C'est un riche site parti de Bordeaux, de la France et de toute la francophonie. Le miracle s'est produit, nous avons accouché de cette petite souris que nous voulons voir devenir un éléphant. Les amis du vin, curieux, affluent de plus en plus nombreux et de partout, à tel point que nous nous retrouvons dans le rétroviseur de critiques constructives heureusement… (Nous le rappelons nous sommes sans but lucratif). …

Pourtant, chers amis œnophiles qui nous visitez (un œnophile étant un client, donc un fan du vin.), pourtant disais-je, vous veniez régulièrement en nombre, et chaque jour… Vous venez des quatre coins de la planète et de France bien sûr… Croyez bien que tout cela nous va droit au cœur, et que si vous nous aimez, nous vous le rendons bien… En fait, rien n'oblige personne à cliquer sur (www.devigneenbouche.org), à chercher, à s'attarder parfois sur le personnage principal, mais pour la plupart d'entre vous, rien n'est un problème pour qui aime… Le vin et les spiritueux. Cependant, nous vous avertissons que, le contenu est au gré de l'inspiration de ses auteurs et des membres du Grand Conseil de l'«Ordre du Mérite Œnophile».

Depuis plus de 40 ans ce site est une continuité de notre gazette papier journal qui poursuit le double but dans son style baroque et un culte iconographique du vin en chantant l'agrément qu'il y a de ne se priver d'aucun vin et de les louer tous… Nous sommes fiers de vous dire que la réalisation intellectuelle de cette gazette bachique maintenant sur Internet, est l'œuvre de personnalités qui, de par leurs fonctions et leurs qualités, pouvaient parler de leurs villes, villages et de leur terroir avec le plus de justesse et parfois d'amour…

Alors nous, toute l'équipe de «De Vigne en Bouche La Gazette des Œnophiles», nous qui nous donnons corps et âme, nous qui sur la toile goûtons, rions chantons avec vous, nous qui nous mettons en quatre pour que vous visitiez dans un esprit de détente, nous qui voulons être original dans la présentation, dans la qualité du contenu pour que vous appréciez des nouvelles sympathiques, pour que l'accueil, le service et l'ambiance soient des plus conviviaux.

Soyez assurés qu'à chaque fois que vous visiterez notre site, nous apprécions et savourons avec délice le seul vrai miracle à nos yeux… Celui de votre visite… C'est donc à vous que cette gazette s'adresse, à vous, habitués, amis connus ou inconnus, à vous, qui tombez sur ce site par hasard en voguant sur la toile. Nous sommes une grande famille, cette gazette est destinée à rapprocher les membres, à les informer, à les écouter aussi, elle est attrayante pour que nous puissions continuer longtemps à vivre ensemble, de véritables moments de bonheur… Nous le savons bien, nous ne sommes pas encore un site français classé au patrimoine mondial de l'UNESCO! Mais… Le soleil brille pour tout le monde.

 
La nouvelle bouteille Ricard 2011 - Editorial Mars 2011
Bienvenue au pré-lancement de la nouvelle bouteille Ricard 2011
bouteille Ricard
Bouteille Ricard 2011

De gauche à droite M. Marc Boussaguet, directeur Ricard international, M. Charles Salvas, ambassadeur de marque Ricard Canada et M. Alexis Vuong,
chef de zone Ricard international.

 

«RICARD, ton nom brille et sonne
comme un clairon de gloire et comme un feu de joie»

Jean Claude Denogens
Bouteille Ricard 2011
 

L'invitant rafraîchissant pastis de Marseille dans sa nouvelle et harmonieuse bouteille.

Ricard ose la métamorphose, la bouteille de Ricard change de silhouette et redessine son étiquette, affichant avec fierté et raffinement l'esthétique de sa nouvelle jeunesse. En avant-première nord-américaine , le premier apéritif français a dévoilé à la presse québécoise la nouvelle bouteille du pastis marseillais. C'est au Restaurant Français, Chez Parra à Longueuil, que nous avons fait connaissance avec la nouvelle bouteille Ricard 2011. Etre toujours à l'avant-garde tout en préservant ses valeurs historiques est en effet le secret de la vivacité de la marque Ricard et de son éternelle fraîcheur. Pour cet éternelle et unique millésime du soleil Ricard , au service des jeux, de la détente à table et du plein air, le nouvel habillage est une réussite. L'épaulement de la bouteille annonce Depuis 1932  ; le logo cartouche Ricard , avec sa forme d'étiquette inchangée.

Une troisième étiquette, telle une signature, fait mention de Paul Ricard créateur. C'est à Londres dans les bureaux de l'agence Coley Porter Bell qu'est né le nouveau design de la bouteille Ricard  : une création qui s'appuie sur un socle rectangulaire, à l'image du logo cartouche Ricard, dont la forme sert de base à la structure de la bouteille. Ainsi, de ce fondement créatif, s'élancent naturellement les lignes pures, élégantes et modernes de cette sculpture de verre. C'est donc dès le printemps prochain que les nouvelles bouteilles Ricard sortiront des 3 sites de production Ricard (Bordeaux, Lille, Bessan) pour être livrées dans les bars, restaurants et la grande distribution pour le plus grand plaisir des 50 millions de consommateurs dans le monde. « Ricard est né sous le signe du soleil à Marseille en 1932. La légende de Ricard émane d'un créateur audacieux, Paul Ricard, qui a su lui donner une personnalité qui la distingue de toute autre boisson. La saveur de Ricard est issue de la finesse de l'anis étoilé, de la fraîcheur de la réglisse de Méditerranée et de la subtilité des arômes de Provence. »

 
OenophilementV
Jean-Claude Denogens
Officier du Mérite Agricole (France)
Grand Consul de la Vinée de Bergerac
Le mondial de pétanque Ricard 2011 à Longueuil - Editorial Août 2011
Le mondial Ricard La Marseillaise à pétanque Longueuil 2011
«Le pastis est un breuvage inventé par des êtres
de soleil pour vaincre leur ennemie héréditaire: La soif»
(Marcel Jullian)
partie de pétanque
En bon médecin, Rabelais a dit :

«Il n’y a point de rhumatisme et d’autres maux semblables que l’on ne puisse prévenir par ce jeu : il est propre à tous âges, depuis la plus tendre enfance jusqu’à la vieillesse».


Souvenir de la Java « une partie de pétanque »
chanté par DARCELYS.


Paroles : André Montagnard
Musique : André Montagnard, Léo Nègre, 1941.


Refrain:

«Une partie de pétanque
Ça fait plaisir
La boule part et se plante
Comme à loisir
Tu la vises et tu la manques                                               
Change ton tir!
Une partie de pétanque
Ça fait plaisir!»
 
Petite histoire de la pétanque
La pétanque (de l’occitan ped : pieds, et tancar : fermer) est un jeu de boules dérivé du jeu provençal . C’est le huitième sport en France. C’est aussi un sport principalement masculin (14 % des licenciés sont des femmes en France). Néanmoins, c’est l’un des rares sports où des compétitions mixtes sont organisées.

Son principe est simple et dans le dictionnaire on trouve cette définition :
«Jeu de boules originaire du midi de la France, dans lequel le but est une boule plus petite en bois, dite cochonnet, et qui se joue sur le terrain non préparé».


Le principe du jeu : «approche au plus prés du but », fut souvent utilisé, par les anciens avec diverses variantes et de multiples matériaux. L'histoire des jeux de boules remonterait aux calendes grecques. Introduit lors de la conquête des Gaules, ce jeu trouvera à Massala puis, dans toute la France des adeptes assidus.

La Pétanque est née officiellement en juin 1910 à La Ciotat, au jeu de boules «Béraud».
Par contraction, le provençal «ped tanca» (pieds joints) donnera le nom de «pétanque».Voilà la vérité!... Et il existe encore à la Ciotat de nombreux descendants de ceux qui furent témoins de la scè;ne pour attester de cette génèse miraculeuse!...

Jusqu’en 1949, l’acier doux durci superficiellement par un cément va être utilisé et en 1955 un fabricant de serrures : Frédéric Bayet et son ami Antoine Dupuy créent la célèbre société «OBUT ®» de boules en acier «intégral».

Dans les années 1960, la marque a ainsi eu pour ambassadeurs les stars qui pratiquaient la pétanque à Saint-Tropez comme Eddie Barclay, Claude François ou encore Henri Salvador. C’est ainsi, qu’héritière d’un passé riche et tumultueux, portée par une tradition opiniâtre, notre amie la pétanque va faire le tour du monde.
   
Le cochonnet et la boule Jadis une partie de pétanque à La Ciotat
La pétanque au Québec
C'est en 1955 que les premières boules de pétanques ont roulé en public, à l’initiative simultanée du célèbre Jean Rafa à Montréal chanteur (de son vrai nom Jean Raphaël Febbrari) et de Jean Fuschino à Québec.
Une Fédération naissait sous le nom de Fédération Canadienne Bouliste inc. En 1978, le 4 octobre 1978, la Fédération obtenait une charte d’incorporation fédérale sous le nom de «Fédération Canadienne de Pétanque inc.»

Actuellement, la «Fédération de Pétanque du Québec inc», est une fédération sportive reconnue par le gouvernement du Québec. Elle est constituée en corporation sans but lucratif, (F.P.Q.)
Selon Vivien Virgili, porte-parole de la Fédération de Pétanque du Québec, les dix meilleurs tireurs canadiens se préparent à battre un record du monde de pétanque le 6 août prochain, à Longueuil, lors du «MONDIAL RICARD LA MARSEILLAISE A PÉTANQUE» les 5-6-7 août 2011 rue Saint-Charles.

«Nous sommes près de 3,000 à être inscrits au Québec, mais en termes de pratiquants on peut facilement multiplier ce nombre par trois ou quatre», déclare M. Virgili. Au parc Lafontaine, considéré comme un haut lieu de la pétanque il y a un engouement, c’est un loisir qui  prend beaucoup d’ampleur. Le vendredi soir il peut y avoir près de 200 personnes. «Nous aimerions atteindre les 500 inscriptions d’ici trois ans», confie Vivien Virgili. Rappelons que les 10 meilleurs tireurs canadiens, dont la plupart sont québécois, tenteront de battre le record du monde de tir de 1000 boules en une heure.
Le rôle social et philosophique de la pétanque.
1) C’est le seul sport où jeunes, «vieux» et féminines peuvent se mesurer et s’apprécier à égalité de chances. Il transcende les générations et les sexes.

2) Il ne connaît pas les classes sociales. Sur un terrain, il n’y a ni PDG ni ouvrier, mais des joueurs de boules et des amis. Il n’y a pas non plus d’exclusion car le coût de la licence et du matériel nécessaire est très faible.

3) Le local du club est un lieu de rencontre et d’échanges. Il permet aux retraités de se retrouver et de pratiquer une activité physique en toute convivialité et en toutes saisons.

4) Il est l’héritier d’une longue tradition des jeux de boules en France et fait partie de notre culture commune bien qu’il soit en forte progression au niveau international, Son vocabulaire, souvent imagé, ignore les anglicismes et autres barbarismes.

5) La Pétanque est maintenant reconnue pour ses apports au développement physique et intellectuel des enfants.

6 ) C’est un sport d’adresse et de réflexion où la force physique n’entre que très peu en ligne de compte. 

7 ) C’est aussi un sport collectif où l’on apprend très vite que l’on ne gagne pas tout seul mais uniquement si l’on forme une équipe soudée et solidaire avec ses partenaires.

8) Il peut être pratiqué comme sport d’éveil dans les écoles.

9) Créer une section « pétanque » est un moyen simple d’augmenter le nombre de ses licenciés.

10) La future section doit  être ensuite affiliée à la  (F.P.Q.) Fédération de Pétanque du Québec.

(Source : Musée CIOTADEN)
Au Québec comme sous le soleil de Provence.

Le 4ieme Mondial Ricard-la Marseillaise à pétanque Longueuil 2011 a eu lieu les 5, 6 et 7 août, dans le centre du charmant Vieux-Longueuil rue Saint-Charles, sous un temps idéal chaud et un monde enthousiaste. Le coup d’envoi a été donné le 5 août à 14h par le concours de pétanque des Médias, célébrités et restaurateurs, auquel nous avons participé coiffé de jolis chapeaux en  nous rafraîchissant de pastis Ricard et de l’apéritif Lillet.  Avec  plus de 250 joueurs, les organisateurs sont heureux de dire nous avons atteint un franc succès.

L'équipe de boulistes, mesure la précision et le résultat du tir, le plus près du cochonnet. (photo Médias René Delbuguet)
De gauche à droite : Eugène Fenoull, comité organisateur, responsable du tournoi VIP, l’équipe gagnante Remax avec Pierre Tremblay, Michel Targiroff et Sadok Balti, Charles Salvas, ambassadeur Ricard pour le Canada, Diane Trudel, animatrice et productrice au 103, 3FM, Bernard Aurouze, président du tournoi, et l’équipe des finalistes du magazine Vins et Vignobles, Michel Lussier, Serge Floch et Guénaël Revel. (Photo Médias René Delbuguet)
 
C’est l’équipe de Yannick Lauhlé qui a défendu son titre avec succès. D’une précision incroyable, Lauhlé et ses deux coéquipiers Redouane Hammouchanne et Thomas Pouplot l’on emporté par la marque de 13 à 0 en grande finale. Très heureux de cette fin de semaine, Charles Salvas, ambassadeur de la marque Ricard et organisateur du tournoi était fier de confirmer le retour du Mondial à Longueuil jusqu’en 2013. Chapeau, Ricard!
OenophilementV
Jean-Claude Denogens
Officier du Mérite Agricole (France)
Grand Consul de la Vinée de Bergerac

Le Portugais
 
Pommyers
 
Cantenac
 
Evian